Combien a empoché le clan el-Materi?

Dès 2005, Princesse Holdings met la main sur plus de 17’700 actions de Nestlé Tunisie au prix nominal de 254,194 dinars, soit pour moins 4 millions de nos francs. Une partie de ces actions (26,6%) proviennent de la Banque nationale agricole, un établissement bancaire qui était au centre des malversations opérées par Mohamed Sakhr el-Materi. Ce dernier y aurait notamment obtenu des crédits sans contreparties. 

Selon la maison mère en Suisse, Nestlé SA rachète ses actions en mai 2008. Toutefois, la transaction ne figure pas sur les comptes consolidés du groupe en 2008, mais bien en 2009. Ce qui coïncide, selon la Bourse de Tunis, à une opération d’enregistrement d’environ 30 millions de francs sur Nestlé Tunisie. La plus-value de Princesse Holdings se monte, semble-t-il, à plus de 25 millions. Un chiffre qui ne tient pas compte des 3,8 millions de dividendes versés par Nestlé Tunisie en 2007 et en 2008.

Nestlé SA a refusé de chiffrer cette plus-value, ni de confirmer les estimations que nous souhaitons lui soumettre et ce, malgré plusieurs appels et courriers électroniques de notre part depuis le 2 février 2011.

© 2011, TSR et Le Monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s