Bulat Chagaev place ses proches à la tête de Xamax

Le nouveau conseil d’administration de Neuchâtel Xamax exclura tout administrateur neuchâtelois. Selon une information de la TSR, il sera composé de deux proches du nouveau propriétaire du club de football, l’entrepreneur tchétchène Bulat Chagaev. Ce dernier récupère en outre 53% des actions de Xamax. 

L’actuel président de Neuchâtel Xamax Sylvio Bernasconi cède jeudi la tête du conseil d’administration à Andreï Rudakov, un proche de l’entrepreneur tchétchène Bulat Chagaev, nouveau propriétaire du club. Rudakov est un ancien attaquant du Spartak Moscou, qui a également évolué à Fribourg et à Bulle.

Chagaev majoritaire
Bulat Chagaev devrait également placer Olga Danese, une femme issue de son entourage, au sein du conseil d’administration, qui passera ainsi de quatre à deux membres. Cela exclura donc tout administrateur neuchâtelois.

Le nouveau propriétaire du club neuchâtelois récupère en outre 53% des actions de Xamax. Le reste demeure en mains neuchâteloises, dont une part minoritaire à Sylvio Bernasconi. La direction sportive du club devrait elle être reconduite dans sa configuration actuelle. L’annonce de ces changements doit être faite jeudi à partir de 19 heures lors d’une assemblée générale extraordinaire.

Bulat Chagaev, un proche du président tchétchène Ramzan Kadyrov, est également vice-président du club Terek Grozny. Il est arrivé en Suisse en 1987 et n’a pas voulu donner de commentaire sur le montant de sa fortune (lire: Neuchâtel Xamax entre en mains tchétchènes). Il pourrait également se porter acquéreur du stade de la Maladière.

Selon le registre du commerce helvétique, l’homme d’affaires est à la tête de plusieurs sociétés à Genève actives dans les matières premières, les services et l’immobilier.

Manifestation à Neuchâtel
Une cinquantaine de personnes ont manifesté mercredi soir aux abords du stade de la Maladière à Neuchâtel, en marge du match de Super League Xamax-Thoune. Elles dénonçaient le rachat du club par Bulat Chagaev, dont la provenance inconnue de l’argent est jugée suspecte.

Par ailleurs, l’homme d’affaires a porté plainte pour diffamation après la diffusion d’un tract hostile au rachat du club.

Yves Steiner et Raphaèle Tschoumy

© 2011, TSR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s