Ridha Kéfi: «Les Tunisiens sentent que les Suisses protègent les intérêts de leurs banques»

Ecrivain et journaliste, Ridha Kéfi a fondé et dirige encore la publication en ligne kapitalis.com, un site francophone très lu dans le milieu des affaires en Tunisie. Cet ex-correspondant de Jeune Afrique en Tunisie est devenu, voici quelques mois, membre de l’INIRIC, l’instance nationale indépendante de la réforme de l’information et de la communication. A Tunis, il revient sur les questions qui entourent la restitution des fonds Ben Ali placés à l’étranger, en particulier en Suisse. Lire la suite

Combien a empoché le clan el-Materi?

Dès 2005, Princesse Holdings met la main sur plus de 17’700 actions de Nestlé Tunisie au prix nominal de 254,194 dinars, soit pour moins 4 millions de nos francs. Une partie de ces actions (26,6%) proviennent de la Banque nationale agricole, un établissement bancaire qui était au centre des malversations opérées par Mohamed Sakhr el-Materi. Ce dernier y aurait notamment obtenu des crédits sans contreparties.  Lire la suite

Comment Nestlé a été la proie du clan Ben Ali

Le système mis en place en Tunisie par le clan déchu des Ben Ali a permis de siphonner des millions aux dépens des Tunisiens. Mais aussi de sociétés étrangères, à l’image de Nestlé. Le géant de l’agroalimentaire a ainsi gardé le silence pour ne pas mettre en péril ses activités en Tunisie. Lire la suite