Affaire Sperisen: la mère d’une victime porte plainte

EXCLUSIF. L’ancien chef de la police nationale du Guatemala, Erwin Sperisen, écroué à Genève et soupçonné d’exécutions extrajudiciaires, est sous le coup d’une plainte pour assassinat déposée par la mère de l’une des victimes des forces de police dirigées par ce suisso-guatémaltèque, a appris la RTS.  Lire la suite